StarVR One : Le casque VR avec un suivi oculaire

226
star vr one

Le StarVR One l’un des meilleurs casques du marché?

Alors que le domaine des casques VR était auparavant plus ou moins limité à Oculus et Vive, de nombreux concurrents ont vu le jour au fur et à mesure que la technologie a mûri – et certains sont prêts à battre les leaders du marché à leur propre jeu. Le dernier casque StarVR One apporte au jeu un suivi oculaire et un champ de vision sérieusement élargi, et ce dernier est particulièrement agréable à vivre.

L’entreprise a annoncé le nouveau matériel chez SIGGRAPH à Vancouver, où j’ai eu l’occasion de mettre la main à la pâte et les yeux dans le casque d’écoute. Avant que vous ne soyez trop excité, gardez à l’esprit que cet ensemble est destiné à des applications commerciales – salles d’exposition automobile, simulateurs d’avions, etc. Ce que cela signifie, c’est qu’il sera coûteux et qu’il ne s’agira pas d’une expérience utilisateur aussi raffinée que les ensembles axés sur le consommateur.

Cela dit, les améliorations présentes dans le StarVR One sont significatives et immédiatement évidentes. Le plus important est probablement le FOV élargi – 210 degrés horizontalement et 130 degrés verticalement. C’est presque deux fois plus large que les 110 degrés de large que les casques d’écoute les plus populaires, et cela fait une vrai différence.

Ressenti du casque Star VR One

Dans le casque StarVR, on a l’impression que l’environnement virtuel est autour de nous et pas seulement devant nous. on bouge beaucoup plus les yeux au lieu de tourner la tête, sans s’inquiéter de regarder accidentellement le bord flou de l’écran. Un taux de rafraîchissement de 90 Hz rende les choses belles et lisses.

Le casque est plutot léger et confortable cela dit aucun casque VR n’est vraiment super léger non plus. Mais ce n’est pas aussi gros que la photo pourrait le faire croire

Les caractéristiques techniques du Star VR One

La résolution de l’écran AMOLED est supposée être de 5K. En revanche l’entreprise refuse de préciser la résolution réelle de celui-ci. On doit se contenté de ce que celle-ci annonce soit des pixels RVB complets et 16 millions de sous-pixels.

L’autre nouveauté majeure est un système de suivi oculaire fourni par Tobii. Nous savions que le suivi visuel en RV était à venir ; cela a été démontré au CES, et le Fove Kickstarter a montré qu’il était au moins concevable d’intégrer dans un casque d’écoute maintenant.

La promesse est suffisante pour l’instant – le suivi oculaire permet toutes sortes de choses, y compris un  » rendu fové  » qui concentre la puissance d’affichage là où vous regardez.

La détection automatique de la distance intrapupillaire, ou IPD, est présent  et est important pour rendre l’image correctement. Une chose de moins à s’inquiéter.

Le StarVR One est compatible avec le suivi SteamVR, ou vous pouvez obtenir la version XT et construire votre propre appareil de suivi optique – c’est pour les fournisseurs commerciaux pour qui c’est une option.

Bien que ce casque sera aller à des types commerciaux haut de gamme, vous pouvez parier que le large FOV et le suivi de l’œil en elle sera standard dans la prochaine génération d’appareils grand public.